6 MOIS DU E-SHOP : Retour sur l'aventure entrepreneuriale

Dans: Articles entrepreneuriat au féminin - Le blog de My Choupi Chouz | Paris Sur: Vues: 2169

Êtes-vous parmi celles qui me suivent depuis le début avant même que MCC soit créée ou qui ont soutenu mon projet lors du Kickstarter My Choupi Chouz en novembre 2017 ou bien êtes-vous parmi les Choup’s clientes du e-shop ?
Ou encore découvrez-vous MCC et son e-shop à l’instant ?

.

Dans tous les cas, un grand merci à vous mes Choup’s <3

Et oui, cela fait déjà 6 mois que le e-shop a ouvert !

.

J’en profite ainsi pour revenir sur les premiers mois de ventes MCC et les aléas de la vie d’entrepreneur que je vous avais déjà dévoilés dans l’article « les joies de l’entrepreneuriat ».

.

Une surprise s’est glissée à la fin de cet article alors parcourez-le bien :P

.

Après 1 an de dur labeur sur un projet encore théorique, My Choupi Chouz a vu réellement le jour lors du dépôt des statuts juridiques de l’entreprise MCC en octobre 2017. 

Ensuite, tout s’est accéléré.

.

KICKSTARTER 

.

L’objectif

En novembre 2017, je lance la campagne de crowdfunding My Choupi Chouz sur Kickstarter en vous proposant de pré-commander les futures premières bottines à talons interchangeables MCC ou bien de faire une donation.

Grâce à vous et à votre soutien, j’atteins l’objectif de financement en moins de 4 jours.

Sur la plateforme Indiegogo, je propose ensuite les produits en pré-commande pour les retardataires et nouvelles Choup’s ! #letsmccbegin

Découvrez à nouveau mon happy dance suite à l'objectif Kickstarter atteint !

.

La première production 

Grâce à ces financements participatifs et à mes petites économies, je peux ainsi produire la première collection de bottines et talons My Choupi Chouz, en janvier 2018.

Cette première production est un grand challenge : passer des prototypes développés à l’unité à un production de taille plus importante. 

.

Rien ne se passe comme prévu. 

.

En arrivant au Portugal, je constate rapidement de petits écarts entre les prototypes et les paires de production. On apprend « en live » sur la chaîne de production. On tente de produire les plus beaux produits tout en respectant les délais fixés lors du Kickstarter. J’aide les techniciens à la fin de l’assemblage. Je mets vraiment la main à la pâte au tournevis ;) #entrepreneurlife

.

.

La première réception de marchandise 

Nouveau défi : réceptionner les 45 cartons remplis de chaussures et les dizaines de cartons de talons. C’est volumineux et ca pèse lourd. 

.

Etant seule et sans budget, je demande de l’aide à mes amis et ma famille. 

.

Pour les remercier, je passe la veille aux fourneaux pour préparer de bonnes collations. Je suis au four et au(x) moulin chaussures pendant cette période.

Finalement, malgré un retard du camion de plusieurs heures, nous gérons rapidement la marchandise à 6 personnes. #mercilesloulous

.

My Choupi Chouz inventaires

.

Le premier inventaire

Même si je fais confiance à mes usines, je préfère checker chaque produit avant de valider la marchandise, c’est d’autant plus important que c’est un tout nouveau produit pour elles aussi. 

.

Ainsi, je passe minimum 3 jours enfouie dans les cartons à tester chaque chaussure My Choupi Chouz. 

.

Et je fais bien puisque je refuse plusieurs paires de bottines. J’essaie d’être un peu indulgente car c’est la première production en espérant que vous aussi vous serez indulgente ;) #ilfautbiencommencerunjour

.

Les premiers colis

Tout est nouveau pour moi dans la logistique. 

.

Je n’ai jamais été douée à faire les paquets cadeaux et là, je dois envoyer quasiment une centaine de « paquets ». 

.

Alors j’apprends et je m’applique. Puis, je vais de plus en plus vite car « le temps, c’est de l’argent » ;)

Heureusement, j’ai commandé et développé à temps le matériel et les outils nécessaires à l’envoi des produits. Il faut penser à tout, des cartons aux rouleaux de scotch, des flyers au parfum, etc. #faireplusavecmoins(quelesautres)

.

My Choupi Chouz commandes

.

Les premières livraisons

Défi suivant : livrer en temps et en heure les contreparties Kickstarter. 

Si vous êtes une adepte du financement participatif, vous devez savoir que peu de projets arrivent à tenir leurs délais car évidemment, il y a beaucoup d’innovations et toute innovation implique des surprises lors de la production !

Fin janvier 2018, j’arrive à livrer les premières paires de bottines attendues pour janvier. Et oui, je suis bien dans les temps à quelques jours près héhé !

.

Les paires suivantes suivent très vite et je suis même en avance dans mes livraisons. #soulagée

.

My Choupi Chouz colis

.

Ca y est, toutes les précommandes sont expédiées. Maintenant, c’est parti pour un nouveau Big challenge : lancer réellement ma marque via le e-shop mychoupichouz.com.

.

LE E-SHOP

Je vous passe les mois de travail en sous-marin sur le e-shop. A l’époque, je ne sais ni coder, ni retoucher des photos sur photoshop (ce que je ne fais toujours pas sauf réel besoin de montage ;) ) et je n’ai aucune connaissance en e-commerce.

.

Je suis très loin d’être devenue une pro dans ces domaines mais il faut savoir se débrouiller…

.

.

Le code

Après avoir suivi quelques MOOC sur le code en ligne, je comprends la logique de ce langage si génial. Oui, oui, c’est fou ce que l’on peut faire avec de « simples » (euh) suites de mots.

Bon, grâce à Prestashop et quelques modules basiques, tout est beaucoup plus simple. Cela m’a quand même pris de nombreux mois, haha ! #actlikeapro

.

Les photos

Nous sommes début février 2018 et je me concentre désormais principalement sur le e-shop. Malheureusement, je n’ai pas pu shooter les bottines avec toutes les combinaisons de talons avant.

.

J’attends qu’il ne pleuve plus pour prendre en photo les bottines dans ma cour parisienne.

.

J’ai plus d’une centaine de photos à uploader et le site doit être mis en ligne rapidement alors on oublie photoshop ;) #pasparfaitmaiscestfait

.

My Choupi Chouz photos

.

Les coffrets

Après quelques tentatives infructueuses, je trouve enfin un module qui est pratique aussi bien pour vous, les Choup’s, que pour moi : vous pouvez visualiser la combinaison bottines + talons pour chaque couleur. #havingfuninchouz

.

Le lancement du e-shop

.

Le 18 février 2018, je mets enfin en ligne le site e-commerce mychoupichouz.com

.

Et là, il n’y a plus qu’à attendre ou pas… MCC est perdu parmi les milliards de sites internet existants sur Google. #hehojesuislà

.

La première vente

Je ne m’y attends pas et là, une première (belle) vente se fait dès le deuxième jour.

Cette première vente est aussi la première fois que je me sers réellement du logiciel back office pour gérer les envois. J’apprends encore et plus je fais de vente, plus cela devient simple.

.

Et puis, quand vous achetez quelque chose d’une mini entreprise comme la mienne, quelqu’un (moi) fait réellement une happy dance. #jesuismcc

.

My Choupi Chouz happy dance

.

.

BILAN DES 6 MOIS DU E-SHOP

.

Depuis, plus de 200 ventes ont été effectuées sur le e-shop.

.

Ce chiffre me laisse perplexe : est-ce bien pour une nouvelle entreprise ou dois-je investir beaucoup plus en communication et autres leviers ? 

En fait, il n’y a pas vraiment de bonne réponse : si ce sont des ventes saines et si l’activité arrive à être rentable alors c’est correct. J’en suis satisfaite car je suis seule mais je vise toujours plus haut et beaucoup plus loin ;)

.

De ce fait, les premières ventes de bottines sur le e-shop ainsi que les précommandes des sandales m’ont permis de financer la seconde production : les sandales et la nouvelle collection de talons

Je ne vous refais pas le cheminement mais même si c’était la deuxième fois, cela a été aussi compliqué que les bottines si ce n’est plus car la sandale est un produit plus complexe !

My Choupi Chouz sandals

.

Bref, j’apprends tous les jours et je cherche à améliorer sans cesse les produits et l’entreprise en général. 

.

Evidemment, ce n’est pas simple tous les jours mais il faut y croire !

.

Vous devez vous demander si je vis de My Choupi Chouz et la réponse est bien évidemment : Non.

En France et selon le statut juridique, il faut être conscient que le salaire perçu coûte environ deux fois plus à l’entreprise du fait des charges salariales.

Ainsi, j’ai choisi d’avoir une trésorerie saine plutôt que de vivre comme la plupart de mes amis, salariés depuis plus de 5 ans : et oui le salariat, c’est plutôt la belle vie quand on y pense mais l’entrepreneuriat, c’est tellement plus excitant !

Enfin, à ce jour, je n’ai pas encore sollicité d’investisseur, ce qui m’a permis de gérer à mon rythme (et d’apprendre !) le lancement de ma société mais ce n’est bien sûr que le début de MCC ;) 

.

J’ai plein de projets en tête pour la suite de my Choupi Chouz et maintenant, il faut que je travaille et réalise tout cela alors je vous fais des bisous, les Choup’s <3

.

Vous avez lu toute mon histoire ? 

Merci et félicitations, vous gagnez un code promo valable jusqu’au 25 Août 2018 inclus.

Pour découvrir le code promo, prenez la dernière lettre de chaque sous-titre en gras italique et assemblez-les pour former le code. Le premier sous-titre est : "l'objectif".  Vous bénéficierez de -30% sur le sandales sans talons (84€ au lieu de 120€).

Voici un petit indice :

indice code promo

Si cela ne fonctionne pas, écrivez-moi un petit mot et je vous aiderai avec plaisir (je suis joueuse mais sympa ;)). 

.

Margaux 

  

Commentaires

Laissez votre commentaire